Téléophtalmologie solution de consultation en ligne

Téléophtalmologie solution de consultation en ligne

il y a 13 jours 4 min lu
Partager-

Opticiens et téléophtalmologie vue d'ensemble

La téléophtalmologie est une branche de la télémédecine qui fournit des soins oculaires grâce à des équipements médicaux numériques et à la technologie des télécommunications.

Aujourd'hui, les applications de la téléophtalmologie comprennent l'accès à des spécialistes des yeux pour les patients des régions éloignées, le dépistage, le diagnostic et le suivi des maladies ophtalmiques, ainsi que l'enseignement à distance.

La téléophtalmologie permet aux professionnels de la santé de prendre des images oculaires et de s'occuper des patients qui ont un accès limité aux soins oculaires. Ces images permettent à l'ophtalmologiste ou à l'optométriste, aux professionnels de la santé et aux chercheurs de réaliser les applications mentionnées ci-dessus. L'équipement nécessaire comprend une caméra qui peut prendre des images oculaires et un terminal informatique avec des capacités de réseau, qui peut transférer les images.

La recherche en téléophtalmologie a connu une augmentation significative au cours de la dernière décennie. Cependant, les différences dans les normes d'échanges d'informations sur la santé, la sécurité des données, les questions de responsabilité et le coût des équipements sont d'autres défis majeurs de la téléophtalmologie.

Téléophtalmologie : quel usage ?

Bien que la photographie oculaire soit présente depuis le début des années 1980, le transfert d'images numériques d'un endroit à un autre pour évaluation est un phénomène relativement récent. L'essor de l'imagerie numérique au début des années 1990 a permis aux ophtalmologistes et aux optométristes de capturer des images et de les stocker sur des ordinateurs en vue d'une évaluation future. L'avènement d'Internet a permis le transfert numérique de ces images oculaires d'un endroit à un autre.

Les solutions téléophtalmologiques actuelles sont généralement axées sur un problème oculaire particulier, tel que la rétinopathie diabétique, la rétinopathie de la prématurité, la dégénérescence maculaire, le strabisme et les maladies oculaires annexielles.

Les conditions moins courantes qui peuvent être révélées à l'aide d'images de la rétine sont les occlusions artérielles et veineuses, la choriorétinite, les anomalies congénitales et l'atrophie tapéto rétinienne. Plusieurs études de population ont utilisé l'imagerie rétinienne pour relier les anomalies ophtalmiques aux conditions générales, notamment l'hypertension, le dysfonctionnement rénal, la mortalité cardiovasculaire, les accidents vasculaires cérébraux sub cliniques et cliniques et les troubles cognitifs.

Les applications mobiles sont largement disponibles en ophtalmologie et en optométrie comme outils pour les tests oculaires (acuité visuelle, test des couleurs et visualisation d'images oculaires) et à des fins éducatives.

Les progrès technologiques des appareils d'imagerie oculaire numérique sont perçus par beaucoup comme des facteurs clés de la téléophtalmologie.

Récemment, les nouvelles modalités d'imagerie rétinienne telles que la tomographie par cohérence optique sont capables de produire des images numériques de la rétine avec une résolution de l'ordre du micromètre, qui peuvent être transmises à des fins de recherche ou de diagnostic. Outre les systèmes conçus pour les professionnels de santé, des systèmes centrés sur le patient, tels que Eye-File, destinés au grand public, sont en train d'émerger. Comme le cas des ophtalmologues en ligne,qui pratique la téléconsultation avec l’assistance de l’opticien sur place et dans une pièce isolée et sécurisée, examinera par visio-consultation la santé visuelle à l’aide d’un rétinoscope et d’un tonomètre automatisés et connectés. La mesure de pression intra-oculaire et l’examen du fond d’œil sont ainsi rendu possibles sur parexemple comment mettre des lentilles. L’ophtalmologue s’engage par ailleurs dans le dépistage de la rétinopathie diabétique.

Téléophtalmologie : comment ça marche ?

La photographie du fond d'œil est réalisée par un appareil photo du fond d'œil, qui consiste essentiellement en un microscope spécialisé de faible puissance avec un appareil photo attaché.

Les services de téléophtalmologie peuvent être fournis principalement de deux manières : de manière synchrone ou asynchrone :

  • La téléophtalmologie synchrone permet une interaction en temps réel entre les participants (en utilisant les technologies de télémédecine standard, par exemple la vidéoconférence), synchrone pour superviser l'ablation des corps étrangers de la cornée et pour les consultations.
  • La téléophtalmologie asynchrone dans une méthode de stockage et de transmission, où les données sont saisies et transmises pour être examinées ultérieurement.
  • Les images de l'œil peuvent être capturées de manière non invasive par diverses méthodes, généralement par un technicien ou un professionnel de santé non médecin.

    Œil externe : appareil photo ou caméra vidéo numérique standard Segment antérieur : lampe à fente reliée à une caméra Segment postérieur ou rétine : caméra du fond d'oeil Une mydriase (dilatation de la pupille, par exemple à l'aide de tropicamide) peut être nécessaire pour obtenir une image de qualité suffisante.

    La stéréoscopie peut être utilisée pour détecter un épaississement de la rétine. L'image peut ensuite être transférée, par Internet ou un réseau dédié, à un médecin pour un examen immédiat ou pour être stockée et examinée ultérieurement.

    Idéalement, l'image est cryptée ou anonymisée pour la transmission, afin de protéger la confidentialité du patient. Entre la capture et la visualisation de l'image, un traitement de l'image peut être effectué, comprenant la compression, le rehaussement et la détection des bords.

    L'évaluation de l'image, pour détecter diverses pathologies dans le cas d'une évaluation asynchrone, est souvent effectuée par un ophtalmologiste, un optométriste ou un médecin de premier recours, bien qu'elle soit également réalisée par un personnel spécialement formé[13]. L'évaluation de l'image peut également être automatisée pour permettre la détection ou le classement de la pathologie.

    Téléophtalmologie: quel avantage pour les professionnels de santé ?

    • Amélioration des soins aux patients
    • Renforcement des modèles d'orientation
    • Extension des soins aux patients et de l'expertise aux régions éloignées
    • Formation du personnel hospitalier, des cliniciens et de la communauté
    • Rentabilité
    • Téléophtalmologie: quel avenir en 2021 ?

      Parmi les techniques émergentes de capture d'images figurent les ophtalmoscopes qui peuvent être combinés avec des appareils mobiles, ce qui augmente la portabilité et l'accessibilité au grand public. L'introduction de caméras rétiniennes à mise au point automatique intégrale pourrait réduire le besoin d'opérateurs.

      Les réseaux de télésanté sont de plus en plus nombreux et des progrès sont réalisés dans les méthodes de détection automatisée de maladies telles que la rétinopathie diabétique. La téléophtalmologie a le potentiel d'améliorer l'accès au dépistage et au traitement précoce d'un certain nombre de maladies oculaires. Elle permet d'identifier les patients qui sont à risque de différents types de rétinopathie et permet une évaluation plus poussée et une prise en charge précoce, ce qui se traduit par un avantage économique considérable.

      Une récente étude Cochrane note qu'aucun essai contrôlé randomisé ou essai clinique contrôlé n'a été publié pour évaluer s'il existe des avantages ou des inconvénients à la téléréadaptation, par rapport aux soins hospitaliers pour l'amélioration des résultats de la vision Les auteurs notent que le manque de recherches publiées en téléophtalmologie peut compromettre le financement ou le soutien éventuel de ces services.

      *****
      Prev Post Fièvre : quels sont les symptômes les plus courants ?
      Prochain Post Coronavirus : quelles mesures pour protéger les médecins et patients ?