Le télésoin : une nouveauté pour les infirmiers

Le télésoin : une nouveauté pour les infirmiers

il y a 3 mois 2 min lu
Partager-

Depuis le 19 mars 2020, par décret, les 130 000 infirmiers libéraux de France peuvent désormais pratiquer le télésuivi infirmier, un acte de télésoin. Il s’agit d’une pratique inédite à cette échelle en France, et d’une mesure exceptionnelle et dérogatoire pour encadrer la pandémie de Covid-19 qui sévit actuellement.

Le télésoin est la pratique des soins infirmiers à distance, via les technologies de l'information et de la communication. Le télésuivi consiste à suivre un patient à distance.

Le télésoin passe par l’utilisation, de préférence, d’une solution de visioconférence médicale sécurisée comme Leah. Le télésuivi doit être initié par une ordonnance d’un médecin, et potentiellement avant-même d’avoir vu physiquement le patient.

Comment bien pratiquer le télésuivi ?

Avant de débuter le télésuivi, l’infirmier doit recueillir les premières informations :

  • L’identité et les coordonnées du patient
  • Les instruction médicales : points de vigilance, rythme du télésuivi...

Les critères d’éligibilité pour le télésoin sont les mêmes que ceux pour les soins à domicile.

Lors du télésuivi d’un patient souffrant du Covid-19, l’infirmier devra, en fonction de l'état de gravité du patient et selon les indications du médecin, procéder à :

  • Un interrogatoire sur l'état général du patient ;
  • La recherche de signes évocateurs d’aggravation des symptômes (respiratoires en particulier) ;
  • Le recueillement des constantes cliniques par automesure du patient, dans la mesure du possible (température, tension)
  • La recherche de signes d'altération de la conscience ou déshydratation ;
  • Le rappel des consignes d’hygiène et les mesures barrières et s’assurer de leur bonne compréhension.

Important ! Si, lors d’un télésuivi, vous vous rendez-compte que le suivi ne peut plus être fait à distance vous devez :

  • Effectuer ce suivi en présentiel, comme le suivi classique de patient
  • Avertir le médecin traitant qui modifiera l’ordonnance de surveillance ou orientera le patient vers la prise en charge adéquate

Dans le cadre d’une urgence vitale, veuillez prévenir le SAMU-centre 15.

Comment facturer le télésoin ?

Suite au caractère exceptionnel de la situation, le télésoin est entièrement pris en charge par l’Assurance Maladie pour les patients atteints ou suspectés de Covid-19.

La cotation d’un télésuivi infirmier est AMI 3,2.

Vous voilà donc informé.e sur la pratique du télésoin par les infirmiers. Nous espérons que cette nouvelle pratique avec Leah va vous satisfaire et qu’elle va montrer son efficacité. Nous ne pouvons que souhaiter que cette pratique innovante s’inscrive dans le temps.

Ça peut vous intéresser...

Les recommandations de la HAS sur le télésuivi infirmier par télésoin sont disponibles ici.

Le retour sur expérience d'une infirmière, Laetitia, qui témoigne de son usage du télésoin à l’antenne d’Europe 1. Le témoignage est disponible via ce lien.

*****
Prev Post Wellium lève 2 millions d’euros auprès d’Advent France Biotechnology et de MACSF pour le développement de Leah
Prochain Post Les kinésithérapeutes utilisent le télésoin | Leah.care