Le rôle de la téléconsultation dans le parcours du patient à l'hôpital

Le rôle de la téléconsultation dans le parcours du patient à l'hôpital

il y a 2 mois 5 min lu
Partager-

Le système de santé de notre pays évolue, et les moyens aussi. En ce sens, c'est tout un ensemble d'acteurs qui s'adaptent à cette évolution et se mettent à de nouvelles pratiques. Les hôpitaux aussi développent des mesures innovantes pour améliorer régulièrement le parcours du patient au sein de leurs établissements. Parmi ces nouveaux outils, nous pouvons bien sûr évoquer la téléconsultation.

Mise en place dans un premier temps essentiellement par les médecins généralistes, et autres professionnels de santé exerçant en cabinet libéral, la téléconsultation constitue un atout majeur dans les prises en charges hospitalières. Voyons ensemble quel rôle peut jouer la téléconsultation dans le parcours du patient à l'hôpital.

Du parcours en hôpital à la téléconsultation : une évolution en quête d'amélioration

Présentation du parcours du patient

Pour notre système de santé, le parcours du patient comprend la prise en charge globale, structurée et continue de ce dernier. Nécessitant une organisation rigoureuse des soins, ceci demande donc une évolution perpétuelle du système de santé afin de parvenir à lier prévention, soins et suivi. Cela suggère par conséquent une intervention coordonnée et concertée des professionnels de santé mais aussi des professionnels sociaux, autant en ville que dans les établissements de santé, tels que les hôpitaux.

Quels sont les objectifs d'un tel parcours ?

Nous distinguons 3 niveaux de prise en charge :

  • Les parcours de santé ;
  • Les parcours de soins ;
  • Les parcours de vie.

Dans tous les cas, l'objectif est de permettre aux patients de recevoir les soins appropriés par le professionnel compétent, dans la structure la plus adaptée à la problématique dont souffre le patient.

De même, il s'agit aussi de répondre de plus en plus à la satisfaction des patients et leur entourage, et non plus l'inverse : il ne s'agit plus alors pour le patient de s'adapter au système de santé, mais au contraire de faire évoluer la prise en charge et les relations entre les professionnels et les structures autour du patient.

Le parcours de soins à l'hôpital vers le numérique et la téléconsultation

Pour répondre à ce besoin d'évolution et d'amélioration du parcours de soins, les hôpitaux revoient par conséquent leur mode d'organisation. En ce sens, l'hôpital se tourne de plus en plus vers le numérique, notamment vers les outils de télémédecine comme la téléconsultation.

Ainsi, et ce dans le but de rendre les systèmes d'information plus performants, notamment en termes de qualité et de sécurité des soins, la DGOS (Direction Générale de l'Offre et des Soins) a initié le programme hôpital numérique en novembre 2011.

La télémédecine et la téléconsultation comme outils d'amélioration en hôpital

Quelles sont les problématiques actuelles ?

Le parcours de soins du patient à l'hôpital constitue un maillon important de toute la prise en charge globale de la personne. Ainsi la coordination du soin du malade se pose certes à l'intérieur de l'établissement, mais aussi en aval et en amont des prises en charge hospitalières. L'enjeu sur lequel porte la problématique est alors de mieux préparer l'admission du patient à l'hôpital ainsi que sa sortie ; inscrire (hors situation d'urgence) le temps de l'hospitalisation dans un parcours cohérent et coordonné.

Afin d'optimiser le parcours de soin du patient en hôpital, il convient alors de mettre en place des outils qui permettent une meilleure coordination des différentes prises en charge, avant, pendant et après l'hospitalisation, non seulement entre les professionnels et le patient, mais aussi entre les professionnels eux-mêmes, et les professionnels avec les autres établissements.

La télémédecine comme réponse à certaines problématiques ?

La télémédecine passe à une vitesse supérieure. Au 15 septembre 2018, s’ouvre ainsi le remboursement de nombre d’actes de téléconsultation dans les mêmes conditions que les consultations classiques de visu. La télémédecine se définit comme une pratique médicale, effectuée par un médecin à distance et avec le consentement préalable du patient, mobilisant des technologies de l’information et de la communication.

Ainsi, la télémédecine constitue un outil majeur pour l'accessibilité de tous à des soins de qualité. Par ailleurs, elle peut permettre d'améliorer grandement la coordination entre les professionnel et les structures hospitalières. La téléconsultation quant à elle aide à favoriser le lien avec le patient avant et après uns hospitalisation permettant de mieux préparer son parcours à l'hôpital et d'optimiser son suivi après son hospitalisation.

Dans ce contexte, la téléconsultation prendra dans les années à venir une place croissante dans l’organisation de son offre de soins.

Comment la téléconsultation peut améliorer le parcours à l'hôpital ?

L'hôpital et la téléconsultation directe

Les téléconsultations dites directes concernent essentiellement les patients intégrés dans un parcours de soins et suivis régulièrement. Jusqu’à présent, les téléconsultations proposées faisaient intervenir un professionnel de santé auprès du patient. Ainsi, pour ces patients intégrés dans un parcours de soins, et pour lesquels un examen clinique n’est pas systématiquement nécessaire, des téléconsultations directes peuvent être proposées, sans recourir à un professionnel de santé tiers auprès d’eux.

Pour le patient, cela représente un gain de temps, moins de trajets, et plus généralement davantage de confort et de confidentialité. Pour l'établissement hospitalier, ce nouveau mode de prise en charge permet une meilleure organisation des consultations, et de proposer des créneaux qui peuvent être plus souples.

L'hôpital et la téléconsultation indirecte

Les téléconsultations indirectes concernent par exemple des patients accompagnés de personnels de santé et hébergés dans des structures médico-sociales, comme des EHPAD, etc... Elles peuvent donc être mises en place pour des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap déjà prises en charge au sein de structures spécialisées.

Ce dispositif peut ainsi permettre une mise en relation de ces structures spécialisées avec les hôpitaux, et ainsi répondre à une demande croissante de la part des établissements concernés. Ici, la téléconsultation peut surtout aider les structures spécialisées où sont hébergées les patient de limiter les trajets de déplacements des professionnels spécialises sur leurs sites.

Quels sont les bénéfices de la téléconsultation en hôpital dans le parcours du patient ?

La téléconsultation intégrée dans le parcours en hôpital contribue à l’amélioration de la prise en charge globale :

  • Pour le patient : la téléconsultation réduit le temps de parcours passé aux urgences, garantit un suivi post-hospitalier de qualité et réduit le stress,
  • Pour l’équipe médicale : la téléconsultation permet de mieux allouer le temps médical vers les patients qui en ont besoin,
  • Pour l’hôpital : fluidifie le parcours aux urgences et facilite la gestion des lits.

De même, dans le cadre des hospitalisations faites en urgences, la téléconsultation de suivi mise en place à la sortie pour des examens complémentaires peut considérablement réduire les hospitalisations à suivre.

En outre, ce mode de consultation à distance améliore la prise en charge de certaines pathologies comme certains cancers. Ainsi, par exemple, des patients suivant un protocole de chimiothérapie peuvent être soulagés des allers-retours entre leur domicile et l'établissement hospitalier, bien souvent épuisants et éprouvants pour ces malades.

La téléconsultation dans le parcours du patient en hôpital prend tout son sens sur différents points, notamment le suivi par les médecins du patient, et l'amélioration du parcours de soin souvent vécu difficilement par ces patients. Dans cet exemple présent, comme pour d'autres pathologies lourdes, la téléconsultation remet alors le patient au cœur du soin. Certains patients ont moins besoin de prendre une ambulance et de multiplier les trajets pour pour se déplacer jusqu’à l’hôpital pour consulter.

Nous comprenons donc pour quelles raisons développer la télémédecine, et notamment la téléconsultation, devient un enjeu majeur pour les hôpitaux. Ceci représente un gain de confort, un gain économique et une efficience pour les médecins et tout le personnel soignant. La téléconsultation permet une évaluation plus fine au domicile plutôt que de façon figée durant quelques minutes dans un bureau de consultation.

La téléconsultation libère les délais d'attente pour les patients, optimisent les soins à apporter, et allège l'emploi du temps des professionnels qui sont alors plus efficaces dans leur travail.

*****
Partagez cet article-
Prev Post La ROSP et la téléconsultation