Quel équipement est nécessaire pour réaliser une téléconsultation ?

Quel équipement est nécessaire pour réaliser une téléconsultation ?

il y a un an 4 min lu
Partager-

La téléconsultation est une consultation médicale à distance qui utilise les dernières avancées des technologies de l'information et de la communication. Les médecins (généralistes et spécialistes) peuvent tous pratiquer la téléconsultation. Et bien figurez-vous que pour pratiquer la téléconsultation avec Leah, vous n'avez pas de nouveau logiciel complexe à installer : il suffit de vous rendre sur votre navigateur internet pour accéder à notre solution de téléconsultation.

Comment assurer une bonne mise en relation par téléconsultation

La téléconsultation consiste en une mise en relation à distance via une visioconférence sécurisée. Détrompez-vous, pour cela il n’y a pas besoin d’un ordinateur très onéreux ni d’une caméra dernier cri.

Matériel informatique

Pour téléconsulter vos patient, vous avez simplement besoin d’un ordinateur avec un navigateur internet (Google Chrome …). Rien de plus ! Pas besoin d’ordinateur sur-puissant, il vous suffit juste d’un appareil standard équipé d’une connexion internet haut débit. Il vous faut également une caméra de type webcam et un micro pour que votre patient puisse vous entendre et vous voir. La grande majorité des ordinateurs portables modernes ont une caméra et un micro intégrés, mais nous conseillons l’utilisation d’une paire d’écouteurs pour pouvoir mieux entendre votre patient. Pour les ordinateurs non-équipés de caméra et de micro, nous conseillons l’achat d’une petite caméra externe et d’une paire écouteurs-micro de type kit main libre.

Une solution de téléconsultation

Pour pouvoir effectuer vos consultations à distance, il vous faut une solution de téléconsultation. Avec Leah.care, nul besoin d’installer un logiciel lourd, ni de paramétrer un outil complexe, tout est disponible clé en main sur votre navigateur (Google Chrome de préférence). La mise en place est rapide et en 3 clics, vous pouvez effectuer votre première téléconsultation.

Ce dont vous aurez besoin pour facturer vos téléconsultations

Avec Leah, il possible de rédiger la feuille de soins électronique directement au décours de la téléconsultation. Pour ce faire, munissez-vous de votre carte CPS. La carte vitale du patient n’est pas nécessaire pour s’assurer des remboursements. Une fois la prise en charge terminée, vous pouvez effectuer la rédaction de la FSE remboursée. Elle sera transmise à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) qui rembourse le patient en fonction de son taux de prise en charge.

Si votre patient bénéficie du tiers payant (ALD, CMU, ACS…), il dispose d'une dispense d’avance de frais. Vous pouvez tout à fait pratiquer le tiers payant lors d’un acte de télémédecine. Le tarif de base d’une téléconsultation est le même qu’une consultation présentielle. La complémentaire santé (mutuelle santé) prendra en charge le ticket modérateur et éventuellement le dépassement d’honoraires. Pour qu’une téléconsultation soit remboursée, l’ensemble des conditions de remboursement doivent établies par l'Assurance Maladie doivent être respectées. Notre article vous les détaille juste ici. Cette démarche assure le respect du parcours de soins coordonnés.

Le patient est aussi informé de ces conditions nécessaires au bon déroulé de sa consultation à distance avec son médecin traitant (médecin généraliste) ou son médecin spécialiste. Il peut vérifier ses remboursements sur son compte ameli et son DMP (dossier médical partagé). Il verra la téléconsultation apparaître au même titre qu’une consultation médicale en présentiel. La téléconsultation peut avoir lieu en milieu libéral ou hospitalier.

📢 Pour information

Dans l'optique d'aider la transformation digitale de la médecine, l'Assurance Maladie propose une aide aux médecins (le Forfait Structure) à hauteur de 350 euros, pour s'équiper en logiciel de téléconsultation, et de 175 euros pour s'équiper en matériel (caméra, objets connectés...). Ces aides sont un sacré coup de pouce pour se lancer en télémédecine. Pour le praticien connecté, tout est mis en œuvre !

Anticiper les potentiels problèmes techniques

Le risque de potentiel problème technique est très faible, mais il est important d’en avoir connaissance pour pouvoir vite réagir.

  • Connexion internet insuffisante ou instable : la vidéo demande un débit de connexion important et stable pour éviter les coupures ou les désagrément. C’est donc pour cela que nous conseillons une connexion haut débit. Pour les utilisateurs mobile, il est impératif qu’une wifi de bonne qualité ou une connexion 4G soient utilisées.
  • Un retard : Comme dans un cabinet médical classique, il se peut que le médecin ou le patient soit en retard ou qu’il ait oublié sa consultation.
  • Le micro ou la caméra ne fonctionne pas : une erreur de branchement ou un matériel qui tombe en panne est très rare, mais cela peut arriver. Il se peut que se soit une erreur de branchement ou d’autorisation de la part de votre navigateur, si c’est le cas, cela peut être réglé en quelques minutes.

Vous pouvez désormais téléconsulter en tout sérénité !

Ameli.fr, Téléconsultation, 2019.

Pour résumer

👨‍⚕️ Quels équipement ai-je besoin pour effectuer une téléconsultation ?

Pour effectuer une téléconsultation, vous avez besoin d’un ordinateur, une caméra et un microphone

💻 Ai-je besoin d’un ordinateur surpuissant ?

Il n’est pas nécessaire d’utiliser un ordinateur surpuissant, il vous faut juste un ordinateur équipé d’un navigateur internet et une connexion haut débit

📝 Comment facturer une consultation à distance ?

Avec Leah, il est possible d’éditer une feuille de soin électronique à la suite de votre téléconsultation

*****
Partagez cet article-
Prev Post Le déroulement d'une téléconsultation avec Leah
Prochain Post Votre adresse sécurisée MS Santé